Project Description

UNITÉ DE SOINS INTENSIFS DU KING’S COLLEGE HOSPITAL

Les chirurgiens peuvent continuer leur travail grâce à l’aménagement d’une centrale technique sur le toit

L’hôpital King’s College, l’un des hôpitaux universitaires les plus grands et les plus achalandés de Londres, est reconnu partout dans le monde pour les soins de première classe qu’il offre aux patients dans un état critique.

Les gens viennent de très loin pour avoir accès aux services de l’hôpital dans divers domaines, comme des maladies du foie, des transplantations, des neurosciences et de l’hématologie.

Unité de soins intensifs du King

Une nouvelle unité de soins intensifs ultramoderne

Le maintien d’une telle réputation requiert des installations à la hauteur. Ainsi, en 2010, l’hôpital King’s a décidé d’agrandir son unité de soins intensifs en ajoutant une nouvelle aile, comptant 60 lits, au-dessus d’un bloc opératoire existant. Ce projet, maintenant en cours de réalisation, aura pour effet de cimenter la position de l’établissement en tant que fournisseur de premier plan du Royaume-Uni en matière de soins intensifs.

Des solutions optimales pour un projet complexe

WSP fournit un éventail complet de services pour la réalisation de ce projet particulièrement corsé du point de vue technique. Invités à joindre le projet une fois le processus de conception déjà bien avancé, nous avons examiné – à la demande du client – les propositions de MEP et les critères de constructibilité, et nous avons établi l’ordonnancement des travaux de construction afin d’intégrer les nouveaux services de mécanique du bâtiment aux installations existantes à l’étage inférieur.

Une exigence clé du projet était que le bloc opératoire demeure entièrement fonctionnel durant les travaux de construction, ce qui demandait énormément d’ingéniosité dans l’aménagement de services temporaires et dans la conception de la nouvelle construction et des salles techniques.

kings-college-hospital-critical-care-unit-soins-intensifs-royaune-uni-interieur

Une superstructure en acier — qui comporte des fermes de toit à travée unique d’une hauteur de 7 m — va « se superposer » à l’empreinte actuelle au sol, et permettre la suspension des nouveaux étages. Cette façon de faire créera également de l’espace pour installer la nouvelle centrale technique à l’intérieur de la structure du toit. Ces locaux techniques sont conçus pour accueillir, entre autres équipements, les systèmes primaires et secondaires d’eau refroidie, les systèmes de production et de pompage d’eau chaude pour le chauffage, de nouveaux réservoirs de stockage d’eau froide et tout l’appareillage de connexion et de distribution d’électricité. Durant la construction, un programme de transition soigneusement planifié sera mis en œuvre pour raccorder les services existants aux nouvelles installations, tout en assurant le fonctionnement normal des salles d’opération.

L’excellence énergétique comme objectif

Les nouvelles installations sont conçues pour fonctionner de manière efficace, tout en procurant un confort exceptionnel aux occupants. On a combiné une enveloppe de bâtiment à haut rendement, présentant de faibles fuites d’air, à un système de chauffage et de climatisation à haute efficacité énergétique, tout en maximisant l’éclairage naturel. La conception, qui reflète l’ambition du client d’obtenir un classement BREEAM « excellent », comporte des mesures de réduction de 25 % de la consommation d’eau et limite la pollution sonore et lumineuse, par exemple, en plus d’utiliser des matériaux à faible impact sur l’environnement.

Faits saillants

Emplacement Londres, Royaume-Uni
Client King’s College Hospital NHS Foundation Trust
Architecte BMJ Architects
Services Mécanique du bâtiment
Transport vertical
Énergie et développement durable
Ingénierie des façades
Santé publique
État du projet Achèvement prévu en 2018